chezmonveto
Imprimer En savoir plus

picto La Leptospirose

La transmission de la leptospirose

Les animaux infectés excrètent les bactéries par les urines. Certaines espèces hôtes sont chroniquement infectées comme les rongeurs, les hérissons, ils deviennent des réservoirs.

Ces hôtes peuvent excréter des leptospires pendant des mois voire des années.


Le chien
se contamine directement au contact des rongeurs sauvages, des hérissons ou indirectement par l’intermédiaire de leurs urines présentes dans le milieu extérieur (les leptospires résistent bien dans les zones humides et ombragées telles que rivières, mares, étangs, terre, boue...) ou par la contamination de leur environnement (nourriture, litière etc.)


La leptospirose est une zoonose, les animaux peuvent transmettre la leptospirose à l’homme via leurs urines infectées. Les points d’entrée de la bactérie sont principalement les lésions de la peau même minimes, lors de contact avec de l’eau contaminée.


muqueuse buccale ictérique

Les manifestations de la  maladie
 Le chien peut développer :

  • une forme suraiguë de leptospirose, il meurt alors en quelques heures.
  • une  forme aiguë de la maladie : le chien présente de la fièvre associée à des troubles hépatiques et rénaux. Une gastro-entérite hémorragique peut également apparaître.
    Dans cette forme de leptospirose, le pronostic dépend très fortement de la rapidité de mise en place du traitement.
    Dans de rares cas, des insuffisances hépatiques ou rénales chroniques peuvent faire suite à une infection par les leptospires.
  • Une forme asymptomatique, le chien excrète la bactérie en l’absence de tout symptôme.


Les facteurs de risques

Le risque de Leptospirose chez le chien est souvent associé à la vie à l’extérieur (jardins, parcs urbains, zones rurales, etc.)

Les situations classiquement considérées comme les plus à risque sont celles qui favorisent les contacts avec les espèces réservoirs (rongeurs, hérissons) et l’accès à des zones humides stagnantes :

-       Les chiens de chasse

-       Les chiens vivants à l’extérieur

-       Les chiens qui se déplacent fréquemment avec leurs maîtres (jogging, équitation, vacances).


Traitement et Prévention
Le traitement de la leptospirose fait appel à des antibiotiques. Plus ce traitement sera entrepris tôt, plus les chances de survie de l’animal seront importantes.

La protection du chien passe par une vaccination régulière contre la maladie. Le vaccin va permettre d’éviter l’expression clinique de l’infection par les leptospires et notamment l’apparition des formes mortelles de la maladie, et de réduire l’excrétion urinaire de la bactérie.

A ce jour, un nouveau vaccin associant 4 sérogroupes de leptospires, au lieu de 2, est disponible assurant ainsi une meilleure protection du chien.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.


Voir les autres fiches conseils